Sky is the limit

Cette phrase attrapée au vol dans une librairie (oui, fin 2013 il reste encore des librairies…) :

« Il est extrêmement rare que la montagne soit abrupte de tous côtés. »

Elle est signée André Gide, qui n’a jamais mis les pieds sur une montagne et manifestement pas dans l’Himalaya.

Et que veut-il nous dire ? Qu’au pied d’une montagne, comme dans la vie, il faudrait rechercher la voie la plus aisée ?

Bof.

Je lui préfère cette phrase de James Salter (la littérature américaine, toujours), dans la bouche de Rand, héros de son roman L’Homme des hautes solitudes :

« Les ascensions exemplaires ne réclament pas seulement du courage : elles exigent aussi de l’inspiration. »

Partons à l’assaut de 2014, vu d’ici, elle me semble inspirante !

Photo : Lenticulaire au sommet du mont Blanc, versant italien bien abrupte, comme on sait – Avec l’amicale autorisation de François Deladerrière. Photo prise au pied de l’Aiguille des glaciers, vallée des Chapieux, le 15 juin 2013.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s