Montagne sacrée

Keep moving your fingers ! Keep moving your toes !

La voix d’Alejandro est très douce, très calme, mais très ferme.

À la hâte, notre guide chilien a ôté mes chaussures.

Son bueno por Los Alpes pero no por los Andes.

5400 m, 5h45 du matin. Je n’ai pas la moindre idée de la température mais, de toute évidence, il fait froid. Sur les pentes du Licancabur, volcan du nord de la cordillère des Andes, mes chaussures et moi trouvons leurs limites loin des sommets alpins, loin des vallées himalayennes.

Alejandro frotte mes pieds.

Son muy muy frio.

Mes orteils sont comme des cubes de glace que l’on viendrait de sortir du congélateur.

Keep mooving !

Je serre les dents comme on m’a appris à le faire. Alors qu’Alejandro a retiré ses gants et tape maintenant sur mes orteils, je dis en criant presque :

Any mountains deserve that I loose my toes.

Une phrase et un sentiment inutiles.

Je n’arrive plus à serrer les dents. Je pleure et je crie franchement maintenant. Je crie que j’ai mal. Je le crie en espagnol, en anglais, en français. Je sais que cette douleur est bon signe.

The blood is coming back, Mathildé.

Cela dure quelques minutes. Quelques minutes d’une douleur aiguë, la même que dans les récits d’alpinisme lus et relus. La littérature est pour cette fois en-dessous de la réalité.

Et enfin le soleil se lève.

Au fond du sac de couchage où Alejandro m’a installée, enveloppant mes pieds dans l’épaisse capuche de sa veste, pour la première fois, un sommet n’a plus d’importance, une ascension m’apparaît dans toute sa vanité.

Il me sert une infusion de feuilles de coca qui me rend un peu stone.

Le volcan Licancabur était une montagne sacrée des Incas. Il culmine à 5900m. Dans son cratère, il y a un lac. De son sommet, on domine l’altiplano versant bolivien et le désert d’Atacama versant chilien.

Cela doit être très beau.

Photo : La laguna verde depuis les pentes du Licancabur, Bolivie, vers 5000 m, le 1er octobre 2013.

Publicités

Une réflexion sur “Montagne sacrée

  1. Pingback: L’avenir gronde sous nos doigts | fifty shades of travel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s